Vous êtes ici

Système d'information multimodale pour les transports d'Alsace

Les chiffres: 
  • Montant du contrat :
    environ 4 M€ (c.e.2009)
  • Durée du contrat :
    10 ans
  • Partenaire privé:
    Cityway
  • Partenaire public:
    Région Alsace, agissant pour le compte des 10 autorités organisatrices de transport alsaciennes
  • Mise en service:
    1er février 2010
  • Développement des options «vélo» et «transfrontalier» depuis le second semestre 2010
30 Septembre 2012

Système d'information multimodale pour les transports d'Alsace

LE PROJET

Les dix autorités organisatrices des transports en Alsace (région, deux départements, sept agglomérations) se sont regroupées pour créer un système d'information multimodale proposant à l'usager, par les canaux d'Internet et de la téléphonie mobile, une recherche d'itinéraire d'adresse à adresse, sans discontinuité, empruntant les transports en commun et les modes doux de toute l'Alsace. L'objectif partagé est d'aider au développement d'une mobilité durable favorisant les alternatives à la voiture particulière, par une solution performante apportée à l'usager pour trouver l'information nécessaire à son déplacement, en parallèle d'autres développements relatifs à l'offre tarifaire, à la création de pôles d'échanges multimodaux et à l'amélioration des dessertes.
 

PHILIPPE RICHERT 
Président du conseil régional Alsace

Pourquoi avez-vous eu recours au contrat de partenariat ?
Le projet ayant pour objet la conception, la mise en œuvre et l'exploitation d'un système d'information multimodale, deux types de marchés étaient envisageables : le marché de maîtrise d'ouvrage classique ou le contrat de partenariat. Nous avons préféré ce dernier, car il permettait une flexibilité optimisant, dans la durée, le système en fonction des évolutions technologiques et de l'évolution des besoins, le développement de services complémentaires à valeur ajoutée (par exemple, les outils pour l'élaboration de plan de déplacements d'entreprises), une meilleure maîtrise des risques d'un projet innovant, partant d'un transfert partiel au partenaire privé, et la prise en charge, par le partenaire privé, du fonctionnement, nécessitant une implication quotidienne et une forte diversité des compétences (informatique, cartographie, algorithmique...).

Quels en sont les avantages ?
Le recours à un contrat de partenariat permet une pérennité accrue du système, un meilleur gage de performance du partenaire privé dans une relation de long terme, l'interopérabilité et la convergence avec des systèmes similaires couvrant les territoires en interconnexion avec l'Alsace.

Comment se déroule la mise en place du contrat ?
Le système, dénommé Vialsace. a été mis en service en février 2010, suite à une période de 6 mois de conception notifiée dans le contrat. Ce dernier prévoit le développement, sur toute sa durée, d'évolutions et de services à valeur ajoutée. Au second semestre 2010 ont été développées deux nouvelles options, les itinéraires transfrontaliers et les itinéraires «vélo». Ces développements et l'amélioration du système ont nécessité une relation très étroite entre les partenaires et un suivi très rigoureux par le partenaire public.